AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 is it possible, mr loveable, is already in my life? • LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lennie Costello

avatar

Nombre de messages : 36
Age : 25
Activité(s) pratiquée(s) ? : SKI
Pseudonyme : Roxie
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: is it possible, mr loveable, is already in my life? • LIBRE   Mar 16 Déc - 5:43


Pauline (c)
Appelons-le Randy Freeman
Nature de la Relation:
She said, I was seven and you were nine
I looked at you like the stars that shined
In the sky, the pretty lights
And our daddies used to joke about the two of us
Growing up and falling in love and our mamas smiled
And rolled their eyes and said oh my my my

Randy et Lennie, ça remonte à loin. Tellement loin qu'il est impossible de mettre une date à leur première rencontre. Leurs mères étant liées comme des soeurs, naturellement, ces deux-là étaient toujours soudés comme du roc. Leurs mères respectives chérissaient ouvertement le rêve de les voir un jour ensemble. Naturellement, les deux enfants se connaissant par coeur ne pouvaient pas imaginer l'éventualité qu'ils soient un jour amoureux. Les pères, eux, ne croyaient pas en cet amour, toujours à rire de leur femme qui planifiaient le mariage de Randy et Lennie, et qui tentaient de deviner à quoi ressemblerait un gosse Freeman-Costello. Et tout le tra-la-la.


"Ils vont se marier un jour, c'est écrit dans le ciel!"
"Arrêtez de rêver, c'est des bons copains, et je ne pense pas que ça ira jamais plus loin."
Les deux mères se regardèrent, l'air complice et éclatèrent de rire avant de déclarer, en choeur. "Oh my my my, vous ne vous avouerez jamais vaincus, les hommes!"



Take me back to the house in the backyard tree
Said you'd beat me up, you were bigger than me
You never did, you never did
Take me back when our world was one block wide
I dared you to kiss me and ran when you tried
Just two kids, you and I...
Oh my my my my

Leur endroit de réunion, le grand chêne des Costello. À l'âge de 8 ans, pour Lennie, et 9 ans pour Junior, les deux entreprirent de construire la plus grosse hutte dans les arbres qui puissent exister. Pendant plus de 4 mois, les deux jeunes travaillaient assiduement, ne lâchant pas le morceau. Et depuis, c'est leur endroit de rencontre. Chaque fois qu'un deux est dans une situation cocasse, ils se rejoignent là-bas pour en parler. Ils partageaient tout ensemble. Dont leur premier baiser.

"À mon touuuuuuuuur." dit-elle en réfléchissant. "Je te paris que tu ne peux pas.... m'embrasser! Sur les lèvres, hen, comme les grands!"elle éclata de rire, un air de défi au visage.
"Tu me prends pour qui!?! Allez, approche." il s'approcha de plus en plus, lorsque.
"FAUDRA QUE TU M'ATTRAPES AVANT!"Elle descendit de l'arbre à toute allure, suivit de Randy, déterminé à l'attraper.

*****

Les deux s'essuyèrent la bouche avant de remonter vers leur hutte.
"C'était assez bizarre, tu trouves pas?"
"Ouep."
"Les bizous c'est pas mon truc j'pense bien."


Ils n'en savaient rien encore.

Well, I was sixteen when suddenly
I wasn't that little girl you used to see
But your eyes still shined like pretty lights
And our daddies used to joke about the two of us
They never believed we'd really fall in love
And our mamas smiled and rolled their eyes
And said oh my my my...



Puis, ils grandirent et découvrirent qu'ils n'étaient pas seuls au monde. Ils commencèrent à se tenir avec divers gens, gardant contact, bien entendu. Chaque soir, ils se racontaient leurs journées, ils faisaient leurs devoirs ensemble -enfin, Lennie les faisait, Junior regardait le télé-. La routine, quoi. Les amis de son frère commençant à envahir le maison -les adolescents, ha la la-, Lennie eut l'opportunité de se tenir avec eux, puis elle rencontra Henry, un de meilleurs potes de son aîné. Ce fut un espèce de coup de foudre. Elle ne parlait que de lui, ne pensait qu'à lui. Chaque sujet de conversation qui se trouvait entre Randy et Lennie avait un lien avec celui-ci.

Take me back to the creek beds we turned up
Two A.M. riding in your truck and all I need is you next to me
Take me back to the time we had our very first fight
The slamming of doors instead of kissing goodnight
You stayed outside till the morning light
Oh my my my my

Randy commença à en avoir ras-le-bol. Il ne supportait pas que toute l'attention soit sur Henry. Toute sa vie, il était toujours l'homme numéro un dans la vie de Lennie. Elle avait eu des petites relations avec des mecs, mais jamais rien de sérieux. Mais depuis quelques temps, il semblerait que Lennie tasse peu à peu Randy de la carte. L'amour -un grand mot dans la situation- rend aveugle.

Randy se rendra rapidement compte que toute cette haine qu'il porte envers Henry est plus que de la jalousie. Peut-être a-t-il des sentiments à l'égard de la jeune femme? Et du côté de Lennie, elle devra enfin s'ouvrir les yeux et réaliser que Randy est en fait celui dont elle est amoureuse.


Courte Histoire: C'est votre personnage, donc votre histoire. Par contre, la famille Freeman a toujours été voisine avec la famille Costello. Il vient du Wisconsin, dans une petite ville perdue.
Avatar: Nick Jonas. Non-négociable green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
is it possible, mr loveable, is already in my life? • LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE] Choix oreillette BT pour HD2
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [AIDE] problème Bluetooth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lèches-Vitrines du Forum :: Aménagement Des Relations :: Scénarios-
Sauter vers: